Un homme arrêté après avoir prétendument incendié le bureau de Bernie Sanders

Un homme arrêté après avoir prétendument incendié le bureau de Bernie Sanders

Un homme a été accusé dimanche d'avoir allumé un incendie devant le bureau du sénateur américain Bernie Sanders, dans le Vermont, ont annoncé les procureurs fédéraux.

Shant Soghomonian, 35 ans, qui vivait auparavant à Northridge, en Californie, est entré dans le bâtiment vendredi et s'est rendu au bureau du troisième étage de Sanders où une vidéo de sécurité l'a montré en train de pulvériser un liquide sur la porte et d'y mettre le feu, ont indiqué des responsables.

L'intérieur du bâtiment a subi quelques dégâts à cause de l'incendie et des gicleurs qui ont inondé la zone d'eau, mais personne n'a été blessé. Sanders, un indépendant, n'était pas présent au bureau à ce moment-là.

Soghomonian a été arrêté dimanche sous l'accusation d'avoir utilisé le feu pour endommager un bâtiment utilisé dans le commerce interétatique, selon un communiqué de Nikolas Kerest, le procureur américain du Vermont.

Le motif restait flou. Soghomonian a été arrêté dimanche et n'a pas pu être joint pour commenter. On ne savait pas immédiatement s'il avait un avocat et sa première comparution devant le tribunal n'avait pas été fixée, ont indiqué des responsables.

Ce crime est passible d'une peine maximale de 20 ans de prison et d'une amende pouvant aller jusqu'à 250 000 dollars.

L'affaire a fait l'objet d'une enquête par les services de police de Burlington, Shelburne et Williston ; Police de l'État du Vermont ; le Bureau de l'alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs ; et la police du Capitole des États-Unis, ont indiqué des responsables.

A lire également